Comparatif des prêts personnels
en toute indépendance.

Des primes plus accessible en Wallonie pour les petits travaux d'une valeur de moins de 3.000€ ?

Afin d'accélerer la mise en conformité et la rénovation énergétique des bâtiments privés, la Wallonie propose de rendre certaines primes plus facilement accessibles. Mais ce n'est pas tout, désormais non seulement, certains petits travaux pourront être réalisé sans devoir réaliser d'audit logement mais vous pourrez à l'avenir en réaliser une partie vous-même !

Prime travaux de - €3.000 HTVA ?

Si vous désirez rénover votre toiture ou réaliser des petits travaux visant à réduire votre consommation énergétique ou améliorer l'état de salubrité de votre logement pour un coût inférieur à €3000, vous pouvez également faire votre demande pour bénéficier d'une prime à la rénovation. Selon le type de travaux, vous pourrez également en bénéficiez en réalisant ses travaux par vous même, tant que le montant de ces travaux ne dépassent pas les €3000 chacun. Notons tout de même que:

  • Certains travaux requièrenet une viste préalable d'un estimateur du SPW Logement.
  • Vous pouvez réaliser certains travaux vous-même, d'autres doivent être réalisés par un entrepreneur inscrit auprès de la Banque-Carrefour des Entreprises.
  • Tous les 24 mois, vous pouvez solliciter une prime pour la réalisation de 5 travaux de rénovation et 5 travaux d'amélioration de la performance énergétique. Le plafond de 3.000 euro HTVA fixé pour la prime est d'application aux travaux de rénovation/amélioration de la performance énergétique , et n'est donc pas applicable à la rénovation de votre toit. Ce plafond ne doit pas non plus s'entendre comme s'appliquant au total des postes de travaux mais bien à chaque poste de travaux repris (Montant des primes). Ainsi, vous pouvez par exemple solliciter 5 primes de rénovation de maximum 3.000 euros HTVA chacun tous les 24 mois.
  • Le montant de la prime ne sera pas supérieure à 80% du montant des factures de chaque poste de travaux.

Les travaux subsidiables ?

  • Isolation de toiture (par entrepreneur ou par le demandeur)
  • Remplacement de couverture de toiture, charpente et dispositifs d'eau pluviale
  • Remplacement de mensuiseries extérieures (fenêtres et portes)
  • Murs : travaux pour résoudre des problèmes d'infiltration, d'humidité ascensionnelle et de stabilité
  • Sols : travaux pour résoudre des problèmes de stabilité
  • Pompe à chaleur pour l'eau chaude sanitaire
  • Ventilation hygiénique simple flux, centralisée ou décentralisée
  • Ventilation hygiénique double flux
  • Installation de chauffage : isolation de conduites, isolation de ballon de stockage, placement de circulateur à vitesse variable, placement de vannes thermostatiques, placement de thermostat
  • Installationn d'eau chaude sanitaire : isolation de conduites, isolation de ballon de stockage, isolation d'un échangeur externe, placement d'un ballon de stockage
  • Travaux pour résoudre des problèmes de salubrité : défaut de l'installation électrique/gaz, éclairage naturel ou ventilation insuffisante, problèmes liés à la hauteur sous plafond, le risque de chute, constatation de mérule ou radon, etc…

Le montant de la prime ?

Le montant de base de la prime peut-être multiplié par 1,2,3,4 ou 6 en fonction de vos revenus qui est basée sur le revenu de référence du ménage. Celui-ci se calcule en partant des revenus globalement imposables du ménage qui est repris sur l'avertissement extrait de rôle de la dernière année complète précédant la demande de prime.

Conditions pour l'octroi de la prime?

Conditions liées au demandeur :

  • Être citoyen, personne physique ou une association de copropriétaires
  • En tant que citoyen
  • Avoir au moins 18 ans ou être reconnu comme mineur émancipé
  • Être titulaire d'un droit réel sur le logement (propriétaire total ou partiel, usufruitier, nu-propriétaire,...)

Conditions liées au bâtiment concerné par les travaux :

  • Être situé en Région wallonne
  • Être âgé d'au moins 15 ans à la date de la demande de prime
  • Être, à au moins 50% destiné à du logement

Votre logement est en mis en location ou vous souhaitez le louer dans les 24 mois de la liquidation de la prime, vous devez vous engager à :

  • Mettre le logement à la disposition d'une agence immobilière sociale, d'une société de logement de service public, ou de tout autre organisme désigné par le ministre du Logement, par un mandat de gestion pour une durée minimale de neuf ans;
  • Mettre le logement en location par un bail enregistré, dans le respect de la grille indicative des loyers pendant une durée minimale de cinq ans.

Comment procéder ?

A partir du 1er septembre 2022, vous pourrez envoyer votre formulaire de demande de prime soit par voie postale, soit par mail soit par le formulaire électronique (signé électroniquement) ou encore par l'intermédiaire d'un Guichet.


Liens rapides / Liste des autres guides